Maçons indépendants

Cette subvention est destinée aux maçons indépendants sans salarié exerçant exclusivement sous les codes NAF 4120A, 4120B, 4399C et 4399D.

 

Malgré un dispositif important de mesures de prévention, des manquements en matière de sécurité et de protection de la santé sont observés sur les chantiers.

Ainsi, le secteur de la construction qui regroupe 8% des salariés inscrits au régime général pèse pour plus de 15% de l’ensemble des dépenses liés à la sinistralité essentiellement en lien avec les risques de chutes, les manutentions manuelles et l’amiante.

L’activité de BTP connait néanmoins une baisse continue de la fréquence des accidents et les efforts réalisés par l’ensemble des acteurs contribuent à ces progrès. Une attention particulière doit être portée vers les donneurs d’ordre afin de pérenniser cette dynamique.
 

Comment prévenir les risques dans ce secteur ?

La Direction des Risques Professionnels (DRP) et le réseau des CARSAT sont particulièrement mobilisés sur ce secteur. Une offre de service spécifique a été déployée sur l’ensemble du territoire permettant un accès facilité à de la documentation (textes, brochures…), des formations, des actions nationales et des incitations financières.

En complément, chaque CARSAT développe une offre de service régionale.

Pour plus d'informations :

consultez le site Ameli
consultez le site de l'INRS

 

Pour les maçons sans salariés :

Une aide financière de 50% de l'investissement pour l'achat d'un échafaudage roulant ou d'un PiR ou d'une PiRL. Voir les conditions d'attribution ci-dessous.