La Cnav franchit avec succès une nouvelle étape dans la création du répertoire de gestion des carrières unique

La bascule entre la base carrière actuelle de l’Assurance retraite et le futur répertoire de gestion des carrières unique (RGCU), qui doit centraliser les données de carrière des 35 régimes de retraite, a été effectuée avec succès. Une deuxième étape cruciale dans sa mise en place.

 

La loi a confié à la Cnav, tête du réseau de l’Assurance retraite, la réalisation du Répertoire de gestion des carrières unique (RGCU). Il regroupera les données élémentaires de carrière disponibles de tous les régimes, de base et complémentaires. Alimenté automatiquement, il pourra faciliter la mise en œuvre d’évolutions structurelles de la législation retraite. Depuis le 1er juin, il contient toutes les données du régime général, couvrant près de 80 millions d’assurés.

Ces données seront partagées avec toute les organismes sociaux, d’ici la fin du mois d’octobre. Après l’Assurance retraite, les données de tous les autres régimes de retraite migreront dans le RGCU, jusqu’en 2022. Les échanges seront alors simplifiés : chaque gestionnaire de retraite de n’importe quel régime aura accès à l’ensemble de la carrière de l’assuré pour fiabiliser sa carrière ou traiter sa demande de retraite.  

« C’est une évolution majeure et irréversible. Une seule base carrière pour tous ! », a souligné Renaud Villard, directeur général de la Cnav. « Elle nous permettra, dès 2021, de déployer une offre de service carrière ciblée et innovante ».

« 6 ans de travail, 120 000 jours / hommes ! 6,5 milliards de données de carrière ont été migrées, une qualité de migration exceptionnelle, l’Assurance retraite confirme sa maîtrise dans la conduite de programmes SI titanesques au service des assurés. » a indiqué Véronique Puche, directrice des systèmes d’information de la Cnav.