GiP 2014

Comprendre votre retraite

Connaître ses droits à la retraite, gratuitement, sans aucune démarche, c’est possible grâce au Droit à l’information.

Dès 35 ans et tous les 5 ans vous recevez, de manière systématique et gratuite, un courrier récapitulant tous vos droits obtenus dans les différents régimes de retraite. A partir de 55 ans, vous avez en plus une estimation de votre future pension.

Êtes-vous concerné cette année ?

 Si vous êtes nés :

  • en 1964, 1969, 1974 et 1979, vous venez d’obtenir un relevé individuel de situation qui récapitule l’ensemble de vos droits à la retraite acquis dans les régimes de base et complémentaire.
  • en 1954, 1958 et 1959, c’est la deuxième fois que vous bénéficiez des documents issus du droit à l’information retraite.
    • Vous êtes de 1954, vous venez de recevoir, pour la seconde fois, une estimation indicative globale à jour des dernières années de votre carrière.
    • Vous êtes de 1958 ou de 1959, vous avez obtenu votre première estimation indicative globale mais vous aviez déjà reçus en 2008 et 2009 votre relevé individuel de situation.

A savoir : l’estimation indicative globale récapitule l’ensemble de vos droits et donne une estimation du montant de votre future retraite à différents âges clés.

Les jeunes assurés - qui débutent leur activité professionnelle – ont reçu un dépliant d’information générale sur la retraite intitulé « Vous avez déjà des droits à la retraite ».

Que devez-vous faire?

 Vérifiez que votre carrière a bien été prise en compte dans son intégralité.
Vous souhaitez demander une rectification concernant ces envois ?
Rendez-vous sur lassuranceretraite.fr et ouvrez votre espace personnel. Pour accéder à votre compte, inscrivez-vous, vous recevrez alors, par email, unmot de passe provisoire que vous devrez personnaliser.

Pour en savoir plus, sur le droit à l’information et sur la retraite du Régime général, cliquez ici

Ce service public est rendu possible grâce à la collaboration de 35 organismes de retraite obligatoire de base et complémentaire.